Archives de catégorie : Bill Pritchard

BILL ETAIT DE RETOUR !

20140811211037(1)

Ce lundi 11 août 2014 et sans grand tapage médiatique, environ 180 êtres humains se sont retrouvés sur la commune de St-Germain sur Ay pour le 3ème concert en 3 ans de cet artiste anglais dans la petite station balnéaire de la Manche. Certains sont même arrivés par voie maritime en canoë-kayak..!

bill 103

Après l’église du bourg en 2012, le cabaret de la plage en 2013, c’est donc au pied de l’eau en bordure du havre un soir de pleine lune, de grande marée et de vent fort que cette confrérie secrète s’est réunie : Stéphanie, jolie bergère éleveuse de moutons de prés-salés et créatrice de l’exploitation La Cotentine Moderne, s’est associée à Un soir dans la Manche pour organiser cette soirée axée à la fois sur la découverte d’un menu exclusivement basé sur des produits locaux (ah cette soupe de salicornes…) et un concert dans un cadre naturel et magnifique.

bill 105

Le dévouement total des bénévoles des deux associations réunies, la gentillesse du public, toujours âgé de 7 à 77 ans, réunissant et mélangeant les fans de l’artiste, les gens du coin, les adhérents (certains étant les 3 à la fois 😉 )  ont contribué à la réussite de cette soirée. Contre toute attente et au final, il ne sera pas tombé une seule goutte d’eau de la journée et de la nuit, les dieux du ciel entendant nos prières et exauçant nos voeux. Mais, pour nous rappeler que la vie reste une épreuve et qu’il est nécessaire de se battre pour mériter quelques instants de bonheur,  ces mêmes Dieux nous auront infligé un vent terrible tout au long de l’événement… Raison de plus pour se regrouper, se serrer devant la scène comme devant un feu, diffusant une chaleur empreinte de vérité, de simplicité, de talent aussi…

Bill vient de sortir  » A trip to the coast  » unanimement salué par la critique spécialisée comme un retour en grâce… et il est exact que cet album est une totale réussite !

bill vince

Il s’est créé au fil des ans une alchimie entre Bill Pritchard l’anglais attaché à la France et les deux Vincent, Aubert et Lemarchand, amoureux de musique, musicien professionnel même pour le premier, reconnu et apprécié dans « le métier ». Une entente sincère et désintéressée, dont l’authenticité est palpable sur scène.

20140811220044(3)

Un soir dans la Manche tient à remercier chaleureusement ces trois musiciens pour les facilités occasionnées depuis la création de l’association, auquel il faut rajouter pour l’occasion la jolie Stéphanie, remplaçant au pied levé Moe, partie en vacances. Stéphanie et Vincent, ensemble sur scène comme à la ville, selon la formule consacrée :

20140811214321(7)

Olivier est venu de Paris, d’autres d’Orléans, de Rennes et de Trouville, faisant escale parfois avant de se rendre à la route du rock de St-Malo. Nous avons eu le plaisir de voir également François Simon, batteur des géniaux Valentino, groupe de Caen récemment reformé… François a bien aimé la soirée et gentiment proposé ses services à l’avenir si jamais Bill revenait par là… Antoine Antoine Antoine le chanteur électro pop st-lois était également présent, Ludovic de rue 89 a remis son retour sur Paris au lendemain juste pour être présent parmi nous… Comme à chaque fois, nous voulons remercier ici tous les spectateurs présents, qui font l’effort de venir nous aider à rendre nos soirées magiques, de par leur simple et unique présence…

bill 100

Et nous avons tous passé malgré le vent une excellente soirée. Bill n’a sans doute jamais aussi bien chanté, conséquence probable d’avoir remis le pied à l’étrier et rôdé sa voix lors de sa récente tournée allemande… Beau travail de sonorisation également d’Alain, pas évident compte-tenu des conditions climatiques… Merci à Ludovic de La Cotentine Moderne pour l’aménagement de la scène, improvisée au matin, le long de la petite bergerie, à l’aide de bottes de foin et autres barrières en bois…

BILL SCENE

Alors oui cette soirée semblait sponsorisée par les médecins spécialistes en otites et autres angines avec ces bourrasques iodées venant du large, mais au diable Eole et les boites d’Efferalgan, on ressent déjà une certaine nostalgie : revoir Bill, Alice et Chloe, ses deux filles, le plus vite possible… Lors du dernier rappel, Bill a remercié en chantant toutes les personnes qui l’ont accueilli et aidé pour cette nouvelle aventure… Il y en aura d’autres, sans doute…

Ce n’est qu’un au revoir, hein Bill..!

bill au revoir