Archives par mot-clé : peter von poehl

Peter Von Poehl à La Chapelle sur Vire – 21 septembre 2013

Samedi 21 Septembre 2013.
14H20.
Peter arrive enfin dans une voiture de location équipée d’un GPS… Indispensable pour trouver le jardin et la chapelle : un petit coin de paradis perdu en contrebas de la commune de Troisgots, en bordure de Vire…

La Chapelle sur Vire

Peter est blond et assez grand, au look dandy, petit foulard autour du cou, mais il est surtout comme il sera toutes les heures suivantes passées en notre compagnie : aimable, poli, simple, disponible, adorable… Le temps que Zach, son ami violoncelliste new-yorkais, nous rejoigne de la gare de Lison un peu plus tard dans l’après-midi, Peter repère un banc sous un arbre dans le grand jardin et nous y discutons un peu : de Marie Modiano, sa compagne chanteuse et écrivain(e) avec lequel il a eu un petit garçon, Orson, de son futur concert à Caen courant novembre avec une troupe de danseurs lors des boréales (21/11)… Puis je le laisse se plonger dans un roman version poche en anglais de Dylan Thomas (Portrait of the artist as a young dog).

Nous scrutons le ciel tout l’après-midi : les nuages empêcheront vraisemblablement les rayons de la pleine lune de venir éclairer notre soirée # 3 et faire briller de mille feux les vinyls noirs et lustrés de DJ Goldmann mais la température est estivale et rassurante.

Et, comme souvent, le temps clément sera une clé essentielle de la réussite de cette « réverie suédoise de fin d’été ».

Nous croisons les doigts également pour recevoir au minimum une centaine de personnes, plus de 250 se déplaceront…
C’est peut-être un détail pour vous mais pour nous ça veut dire beaucoup.
Un grand grand merci au public présent ! Anne et ses enfants viennent ainsi de Paris, d’autres d’Ille et Vilaine en camping-car et passent la nuit aux alentours, un autre de St-Brieuc… Cela est relativement impressionnant.

Bien sûr, nous n’inventons rien : un garçon avec sa guitare chantant ses compositions devant une assistance… Cela existe depuis la nuit des temps… Il nous faut essayer de montrer une différence dans l’approche, par de simples détails importants à nos yeux : le choix d’un lieu convivial et charmant, un before et un after où le public peut se restaurer, se désaltérer et surtout se parler, échanger… Faire découvrir un lieu ou un artiste, voire les deux simultanément, créer une osmose et, au beau milieu de celle-ci, espérer un public qui se sente bien, et libre…

Peter Von Poehl à la Chapelle sur Vire

photo : Hugues Marie – Les films du chahut

Nos deux équipes de vidéastes sont là : Hugues des films du chahut avec son chapeau de paille, le régional de l’étape puisque originaire et habitant Troisgots..! Egalement Kevin et Julien de bang-bang productions qui se déplacent caméra au poing dans la chapelle et le jardin… La création d’un documentaire de 26 mn est au programme comme à chaque fois et il faudra bien sûr que Peter revienne de temps à autre pour filmer quelques versions acoustiques en décor naturel, çà et là… Si vous vous promenez dans les parages prochainement, ne soyez pas surpris de voir une tête blonde interviewée ou chantant quelques chansons mélancoliques… Ce ne sera que le prolongement de cette belle soirée que nous avons vécu tous ensemble, cette connivence palpable et limpide entre deux musiciens touchants…

Peter von Poehl à la Chapelle sur Vire

photo : Julien Koziol – Bang-Bang Productions

Au chapitre des regrets : ne pas avoir surélevé un peu plus la scène pour que les spectateurs, surtout dans le fond de la salle, puissent avoir une meilleure visibilité des artistes. C’est noté pour le futur. Nous n’attendions pas une telle affluence tout simplement.

Zach apprécie la bouteille de Meursault blanc vendanges tardives mis à leur disposition backstage dans l’oratoire derrière la scène et lâche un « Je suis conquis » qui nous fait plaisir et sourire.

Le son fut très bon. Olivier Mette, notre ingé son de ce « soir dans la Manche #3 », a vraiment fait un superbe travail, bien aidé par Sébastien C., un de nos nombreux bénévoles. Cela me permet ici de remercier tous les bénévoles à nouveau et chaleureusement… (Olivier, Stéphane, Maxime, Adeline, Sandra, Sylvain, Delphine, Sophie, Cathy, Jo, Anthony, les deux Sébastien, Alain, DJ Goldmann… j’espère n’oublier personne pour ce soir-là…)

Aussi, Mr de Beaucoudray pdt de la CC de Tessy/Vire, Mme Legrand maire de Troisgots, Mme Savary pour le gîte, Soeur Céline pour la chapelle sont à remercier de la même manière pour l’adhésion rapide et simple au projet ainsi que toutes les facilités très appréciables qu’ils ont pu nous procurer.

Une vidéo de « The story of the impossible » est pratiquement terminée et nous la mettons en ligne le plus vite possible…

A bientôt les amis !