Archives par mot-clé : rock

Qu’est-ce qu’un dandy ?

On a tous en tête une image un peu caricaturale du dandy : c’est un type excentrique, qui porte des fleurs à sa boutonnière alangui sur une méridienne (Oscar Wilde). Il a l’air snob, hautain, il a le port altier et le regard plein de morgue (Jules Barbey d’Aurevilly). Parfois, il est androgyne et réussit à rentrer dans un slim de taille 34 (David Bowie).

David Bowie

Toujours élégant, c’est un mec cool qui balance des vannes super bien tournées (les fameux aphorismes)… 9 fois sur 10 on pense à un anglais d’ailleurs, allez savoir pourquoi… Les angliches sont champions du monde de dandysme. Les Français se défendaient pas mal au XIXème siècle, Châteaubriant, l’inventeur du steak du même nom, Baudelaire, le poète préféré des ados dépressifs, Huysmans, Eugène Sue…

Le Dandy a l’esprit vif et le poil soyeux. Sexuellement le dandy joue l’ambiguïté, à voile ou à vapeur, il hésite, mais après tout peu importe, tant que le plaisir est au rendez-vous. Et oui, le dandy est prêt à toutes les expériences : passionné de voyages immobiles, de paradis artificiels et attiré par tout ce que la morale bourgeoise réprouve, le dandy brûle la chandelle par les deux bouts, il cherche l’intensité, vomit le tiède, le fade, le correct. Bref, le dandy n’est pas un mec bien, mais c’est pour ça qu’on l’aime.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=B9PjBgWOkng[/youtube]

Je me souviens de Jacques Chazot, danseur mondain impeccablement fringué chez les plus grands couturiers. Sur les plateaux télé des années 70, cet homme distillait des répliques d’une grande finesse qui faisaient s’esclaffer la France giscardienne. Ce type m’a marqué durablement, sacré dandy ce Jacques Chazot…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=QewjBAhaEwE[/youtube]

Ce billet est un peu décousu, mais je me suis juré de ne pas aller sur Wikipédia pour me documenter sur le sujet… Quand on parle musique -et plus particulièrement rock’n’roll – les images de dandies affluent : Morrissey des Smiths, avec ses glaïeuls dans le fondement et des paroles d’une intelligence inégalée à ce jour. Je ne peux résister au plaisir de citer cet extrait de Handsome devil : « There is more to life than books, you know. But not much more. »

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=93cC729pxy8[/youtube]

Les frères Davies des Kinks alliaient à la perfection sens de la garde-robe et sens de la formule, raillant les comportements de leurs contemporains avec une férocité sans nom. En fait un dandy est à la fois bien habillé et spirituel… ces deux caractéristiques étant bien rares de nos jours à part peut-être chez mes amis de The Dadds (groupe saint-lois aujourd’hui défunt) mais là, je m’égare…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=mmb7TU0OrOI[/youtube]

Sont diplômés de l’école supérieur de dandysme : Peter Doherty, Luke Haines, les New York Dolls, Johnny Thunders, Eliott Murphy, Bryan Ferry, Marc Bolan, Jarvis Cocker, Serge Gainsbourg, Nick Cave, Peter Murphy, Nick Drake, Jacno, Dominique Laboubée… Vous l’aurez remarqué, il y en a pour tous les goûts, chacun son dandy, et la liste pourrait évidemment être plus longue…

En réfléchissant à mesure que j’écris ce texte absolument sans queue ni tête, je pense à Chopin, Franz Liszt, premiers dandys musiciens, à Michel Houellebecq qui a l’élégance de tenir sa cigarette entre le majeur et l’annulaire, et pourquoi pas à Ines de la Fressange… dandy au féminin. Mais ce soir, profitez de votre soirée car vous allez rencontrer un sacré dandy, un dandy aussi fin qu’il est costaud, un type en or à la voix magique, j’ai nommé le génial Lewis Evans !

[Texte écrit par Vincent Karamasov pour notre soirée « Dandysme et Rockabyllisme au Château » en mai 2013]